Voir le profil

OrgTech-Fr #2 - Le Chemin d'Aragon

Bonjour à tous ! Bienvenue sur OrgTech-Fr, la newsletter en français qui couvre l'actualité des DAOs
OrgTech-Fr #2 - Le Chemin d'Aragon
Par OrgTech-Fr • Numéro #2 • Consulter en ligne
Bonjour à tous !
Bienvenue sur OrgTech-Fr, la newsletter en français qui couvre l'actualité des DAOs et des technologies de l'information au service des organisations et de la gouvernance décentralisée.
Cette deuxième édition a pris un peu plus de temps que prévu. On me dit que le succès d'une newsletter dépend en partie de sa régularité… Afin de mieux relever ce challenge à l'avenir, je vais être plus sélectif sur les news retenus. Les commentaires seront plus complets, mais en moins grand nombre. Cela devrait aussi rendre la lecture plus digeste… Si vous avez des conseils à me donner en matière de newsletter, n'hésitez pas ! 🤗

🔍 La Une: le Chemin d'Aragon
Citadelle de Jaca, sur le Chemin Aragonais
Citadelle de Jaca, sur le Chemin Aragonais
Aragon est le projet actuellement le plus important dans le domaine des DAOs. En voici un examen, centré sur le narratif du projet et explorant ses caractéristiques uniques.
L'article est publié en deux épisodes, dont voici le premier.
🎉 Le Projet de la Semaine
  • Ceci est une nouvelle rubrique pour découvrir un projet nouveau et original et animer la conversation dans les diners en ville 😊
  • Aujourd'hui, zoom sur le projet Sparkle, proposé par Micah White, l'une des figures du mouvement Occupy Wall Street. Sparkle est une monnaie redistributive., c'est-à-dire qu'elle intègre dans son fonctionnement même un mécanisme pour réduire les inégalités.
  • Le système est simplissime : à chaque fois qu'une transaction utilisant Sparkle est effectuée, une taxe de 2% est automatiquement prélevée et est redistribuée aux autres détenteurs de la monnaie. Plus le riche dépense, plus le pauvre s'enrichit.
  • Le SPRK, la monnaie de Sparkle, est achetée via un dépôt en ETH. Un détenteur de SPRK peut à tout moment récupérer sa mise en ETH moyennant une taxe de retrait, ses SPRK étant alors détruit. Ceci fait de SPRK une monnaie non spéculative.
🗞 Projets
Aragon
  • La grande annonce du moment concernant Aragon, c'est la release de la version 0.8, intitulée “Camino”. Elle apporte d'importantes améliorations fonctionnelles et ergonomiques à la plateforme : l'Aragon Agent, qui permet à une DAO d'interagir avec toute Dapp Ethereum, de nouveaux templates organisationnels, des notifications par email, un nouveau design d'interaction avec les utilisateurs, outillée par des composants d'UI en React, et une gestion des permissions simplifiée.
  • Le lancement d'Aragon Network s'approche à grands pas. Rappel des prochaines échéances par Jorge Izquierdo sur le forum Aragon.
  • La pièce maitresse d'Aragon Network est Aragon Court, le mécanisme d'arbitrage du réseau Aragon, souvent également qualifié de “juridiction”. Présenté dès 2017 comme un élément essentiel d'Aragon Network, son implémentation a été initialement basée sur celle de Kleros, autre protocole décentralisé pour l'arbitrage et la résolution de conflits. Une vive discussion s'est engagée sur le forum Aragon à propos de la proposition de Clément Lesaege, co-fondateur de Kleros, d'associer plus étroitement les deux projets. Une telle intégration est peu probable à ce stade. Néanmoins la conversation est passionnante et touche de nombreux aspects clés des DAOs : dynamiques inter-DAOs, effets réseau, token économie, principes du développement open source, valeurs et communautés…
DAOstack
MakerDAO
  • Un appel public (sur Reddit) à la participation et au vote des détenteurs de tokens MKR suscitent de nombreuses réactions éclairantes sur les obstacles à un engagement durable des membres d'une DAO.
  • Comme pour les élections citoyennes, la question du poids du vote de chacun est débattu, surtout quand les sujets sont complexes et demandent un travail d'étude préalable au vote. A la différence des élections citoyennes, la disparité de poids entre les votants est un sujet sensible et un facteur de désaffection.
Molecule
  • Molecule annonce la version Alpha de sa plateforme Catalyst. Molecule ambitionne de révolutionner le financement de la recherche médicale en l'ouvrant au crowdfunding grâce à deux applications de la tokenisation : les bonding curves utilisées pour garantir la liquidité de l'investissement, et la tokenisation de la propriété intellectuelle permettant de “fractionner” celle-ci afin de la rendre accessible au plus grand nombre.
  • Molecule Catalyst est un projet fascinant et complexe qui suscite de nombreuses interrogations. Le financement continu par des particuliers ou des entreprises est-il préférable à celui de l'Etat, lorsqu'il s'agit de recherche fondamentale ? L'incitation est publier fréquemment et rapidement afin d'attirer de nouveaux fonds privés est-elle préférable à la recherche de subventions publiques ? Est-il possible de décentraliser la curation des projets, aujourd'hui soumise à l'approbation des administrateurs de la plateforme ? La monétisation de la recherche fondamentale est-elle souhaitable ?
Moloch DAO
  • A l'occasion de ETHBerlin, Mariano Conti a hacké un système original pour forcer l'éligibilité d'un nouveau membre : avec “SelloutDAO v1”, un membre existant peut vendre l'utilisation de ses parts dans Moloch afin de les utiliser pour coopter le nouveau venu. Notons que cette opération ne conduit pas à l'admission automatique du nouveau membre, puisque la cooptation n'est que la première étape avant le vote de l'admission.
  • Alex Van de Sande note à ce sujet que les DAOs rendent la démocratie transparente, et la corruption également.
  • Du coup, Moloch va se doter d'une fonction permettant de voter sur l'éjection d'un participant
  • Autre news à propos de Moloch : un memento en 10 étapes du vibrionnant pet3rpan sur ce qu'il faut savoir pour lancer une DAO “forkée” de Moloch
Tezos
  • Tezos est une blockchain publique saluée pour son approche de la gouvernance on-chain permettant de réduire les risques de fork et de sécuriser un consensus autour de ses évolutions.
  • Même les adeptes de la gouvernance automatisée soulignent l'importance de la délibération informelle nécessaire à l'élaboration d'un consensus social, en amont de toute procédure formelle de décision. Au Web3 Summit, Luis Cuende indiquait ironiquement que le forum de la communauté était le produit Aragon le plus activement utilisé.
  • Tezos lance Tezos Agora, une nouvelle plateforme précisément destinée à améliorer la coordination, l'information et la communication au sein du réseau Tezos. Tezos Agora vise notamment à se substituer aux trop nombreux outils de communication actuellement utilisés par la communauté Tezos, pour la plupart ni décentralisés ni open source. Tezos Agora propose aujourd'hui un explorateur de gouvernance fournissant toutes les informations utiles sur les propositions passées et en cours, ainsi qu'un forum Discourse intégré à la création des propositions.
⚖️ Juridique
  • Depuis que le terme “smart contract” s'est imposé pour désigner des programmes exécutés sur une blockchain, l'art juridique et la technologie de l'information n'ont jamais été aussi étroitement associés. Esen Esener explore les pratiques émergentes aux confins du droit et de la blockchain, en tant que métiers —"le juriste technologiste" et “l'ingénieur juridique”) et offres de services.
  • Le Ministère allemand de l'Economie et de l'Energie a publié un document stratégique de l'Etat fédéral concernant la technologie blockchain. Parmi les engagements visant à créer un contexte favorable pour les investissements dans le domaine figure le soutien aux DAOs, notamment sous la forme d'un cadre légal adapté.
The LAO
  • Après le retour de The DAO, évoqué dans le numéro #1 d'OrgTech-Fr, voici The LAO, une nouvelle version d'organisation décentralisée servant de véhicule d'investissement, proposée par OpenLaw. The LAO reprend le mécanisme de “ragequit” introduit par MolochDAO, qui permet à tout participant de retirer ses billes à tout moment, notamment en cas de vote d'un financement auquel le participant ne souhaite pas souscrire. La particularité principale de The LAO est de doter la DAO d'une enveloppe juridique, une LLC incorporée dans le Delaware, et de rendre son activité en tout point conforme aux lois américaines applicables. L'activité de la DAO s'appuie sur les outils d'OpenLaw permettant d'associer le code des smart contracts à des documents contractuels lisibles par des humains.
  • Il en résulte un niveau de formalisme et de centralisation inhabituel pour une DAO : les participants doivent passer par un KYC, ils doivent être investisseurs accrédités au sens de la réglementation US, les projects financés doivent eux-mêmes être immatriculés dans le Delaware, la société sera représentée par 10 membres fondateurs…
  • Preston Byrne a publié immédiatement un article au vitriol sur The LAO, qu'il considère comme un montage inutilement complexe, risqué juridiquement et fiscalement, et peu susceptible de performance sur le plan économique.
🧠 Recherche et Réflexions
  • Dans Political Hegemony and Social Complexity, d'Alex Williams, une revue critique des idéologies de l'auto-organisation (Hayek et Bookchin en particulier), analysées via le prisme des théories de la complexité et de la critique Gramscienne de l'hégémonie idéologique.
  • Un essai profond et surprenant en trois parties sur la nature de l'autonomie, par Anuj Das Gupta. Anuj explore les dimensions philosophique, spirituelle, linguistique, juridique, politique du concept. A lire, relire et méditer pour éclairer l'idée même de DAO !
  • Nathan Schneider propose un nouvel horizon pour les startups : “l'exit par la communauté”. Alternative à l'entrée en bourse ou à l'acquisition par un concurrent, l'exit par la communauté vise à permettre le transfert de propriété de l'entreprise vers ses parties prenantes (NB: je suis d'autant plus sensible à cette proposition que c'est dans le cadre d'une initiative similaire en 2015, freeftopia, que je me suis intéressé aux DAOs).
📆 Calendrier
🗣 Appels
  • Appel à participation à la recherche et l'amélioration de la gouvernance Ethereum, mené par Max Semenchuk et le DGOV network
  • Appel à contributions portant sur l'utilisation de crypto-incentives associant intérêt individuel et collectif, avec un prix de $10,000 décerné à la meilleure contribution
Pour finir
🙏 Merci à Jack, Theo, Eugenio et Mauko pour leurs contributions. N'hésitez pas à partager vos news par email ou via twitter.
Cette newsletter a été écrite par PhilH. Si vous avez apprécié cette édition, merci de la partager sur vos réseaux !! ❤️
Avez-vous aimé ce numéro ?
OrgTech-Fr

OrgTech-Fr Review vous apporte les nouvelles et les analyses du monde de l’OrgTech, l’univers des DAOs et des technologies de l’information au service de la réinvention des organisations.

OrgTech-Fr Review est la version en français de OrgTech Review. Les contenus diffèrent, mais leur rédaction est coordonnée. OrgTech Review s’est imposée en quelques mois comme la source de référence concernant la recherche et les expérimentations en “Organizational Technology” (OrgTech).

Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
OrgTech-Fr Review - 10 rue de Penthièvre, 75008 Paris